COMMENT PASSER À LA NOUVELLE ORTHOGRAPHE ?


Publié le 13 mars 2011     Catégorie(s): Nouvelle orthographe

Je reproduis un texte de Chantal Contant  portant sur la nouvelle orthographe

http://www.ccdmd.qc.ca/correspo/Corr15-4/Ortho.html

LES RECTIFICATIONS DE L’ORTHOGRAPHE ont bel et bien atteint un point de non-retour : elles prennent leur place dans la réalité quotidienne des enseignants de français. Différentes publications en lien avec l’univers scolaire sont rédigées en tenant compte des rectifications. C’est le cas notamment de la revue Vivre le primaire de l’Association québécoise des enseignantes et enseignants du primaire (AQEP) depuis mars 2010, de la revue québécoiseLurelu consacrée à la littérature pour la jeunesse, de la revue PROF de la Communauté française de Belgique, de la revue Le français aujourd’hui de l’Association française des enseignants de français (AFEF) et des Cahiers pédagogiques du Cercle de recherche et d’action pédagogiques (CRAP).

Passer à la nouvelle orthographe dans son milieu de travail

Mais comment assurer la transition et passer à la nouvelle orthographe dans son propre milieu ? Pour y arriver sans heurts, il est recommandé de se concerter d’abord entre collègues pour adopter une position partagée et s’assurer que tous sont bien informés des nouvelles règles.

Pascale Hyppolite, agente de développement pédagogique au Pensionnat des Sacrés-Cœurs de Saint-Bruno, a élaboré une trousse pour le personnel des établissements scolaires désireux de s’initier collectivement à la nouvelle orthographe. Intitulée Dix règles, dix équipes, cette trousse clé en main favorise la création d’une dynamique de groupe stimulante tout en rendant concrète la nouvelle orthographe à l’ensemble du personnel : enseignants, personnel de secrétariat, équipe de direction, personnel auxiliaire, etc. L’activité peut se dérouler au sein d’un département ou à l’échelle de tout l’établissement ; elle pourra éventuellement avoir lieu dans les classes mêmes, pour sensibiliser les élèves à leur tour.

Pour l’activité Dix règles, dix équipes, les membres du personnel de l’établissement sont regroupés en dix équipes (par exemple : l’équipe du secrétariat, l’équipe de la direction, les équipes d’enseignants de telle et telle discipline, etc.). Chaque équipe reçoit d’abord une règle de la nouvelle orthographe et doit rédiger un très court texte (une partie d’une histoire) selon les consignes données, dont l’application de la règle orthographique qui lui a été attribuée. Par la suite, la personne responsable de l’activité recueille les textes produits par les dix équipes pour en faire une présentation lors d’une demi-journée en séance plénière. Au cours de cette rencontre, les textes sont rassemblés pour former une histoire loufoque, et chaque équipe doit expliquer « sa » règle et justifier ses choix de mots. Ensuite, toutes les équipes sont mises au défi d’appliquer les règles des autres équipes dans de courtes dictées de quelques mots, question de se familiariser avec chacune des règles en vigueur : soudure de certains préfixes, régularisation du pluriel, rectification d’anomalies orthographiques, francisation de l’orthographe de mots empruntés, etc.

Pascale Hyppolite offre le fruit de son travail à toute personne qui souhaite animer une telle activité auprès de ses collègues. On peut lui en faire la demande par courriel : hyppolitep@psscc.qc.ca. La trousse comprend tous les outils nécessaires à l’animation et au bon déroulement de l’activité : un guide préparatoire à l’activité et des documents à reproduire. Elle fournira prochainement des capsules vidéos pour assurer un meilleur accompagnement encore.

Note du Cyberprofesseur

Les capsules vidéo sont maintenant disponibles à l’adresse suivante :  http://www.dailymotion.com/user/pascalehyppolite/1

Articles sur le même sujet:

  1. ACTIVITÉ « DICTIONNAIRES »
  2. La maitrise de la nouvelle orthographe
  3. La nouvelle orthographe : une réformette

N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.
Votre commentaire sera publié après approbation de ma part.
Je refuse seulement les commentaires qui ne sont pas pertinents.
N.B. Vous pouvez signaler une erreur ou une coquille en utilisant le commentaire (qui sera uniquement lu par le Cyberprof).

Commentaire :