La nouvelle orthographe : une réformette


Publié le 21 novembre 2009     Catégorie(s): Nouvelle orthographe

N’ayons pas peur de ces quelques rectifications orthographiques. Cette réformette ne nivèle pas par le bas la graphie du français. Tout au plus,  elle apporte quelques petites modifications qui se maitrisent facilement et rapidement.

Il est vrai qu’on s’attache à nos habitudes, mais c’est aimer sa langue que de la voir évoluer. Je maintiens que les connaissances grammaticales et orthographiques doivent être apprises et maitrisées dès le jeune âge. J’ai enseigné toute ma vie au secondaire et les fautes que je corrigeais étaient d’une simplicité élémentaire.

Comme les hautes instances du Ministère de l’Éducation acceptent la nouvelle orthographe lors des examens de français, le temps est venu de l’enseigner aux jeunes. Cela n’est pas compliqué et les outils ne manquent pas.

Voir les règles dans Cyberprofesseur.

Faire un test d’initiation.

L’essentiel des changements réside dans une cinquantaine de mots.

1. On supprime l’accent circonflexe :

accroitre, aout, apparaitre, boite, bruler, buche, chaine, connaitre, couter, croute, diner, disparaitre, entrainer, flute, fraiche, gite, gout, ile, maitre, murir, naitre, paraitre, s’il vous plait, surement, trainer, traitre

2. On met un accent grave plus conforme :

évènement, sècheresse, cèdera, cèderait

3. On utilise un pluriel plus régulier :

des après-midis, des maximums, des minimums

4. On place un accent aigu sur les mots empruntés :

révolver, diésel, égo, média, pizzéria, placébo, véto

5. On déplace le tréma sur le u :

aigüe, ambigüe, exigüe

6. On soude certains composés :

plateforme, bassecour, passetemps, portemonnaie, sagefemme, vanupied, tirebouchon, volteface

7. On rectifie certaines anomalies :

assoir, absout, exéma, nénufar, ognon

Pour terminer, voici un petit tableau illustrant ce que la nouvelle orthographe change.

nouvelleortho

Articles sur le même sujet:

  1. La nouvelle orthographe
  2. Robert junior : à jour en nouvelle orthographe
  3. Écrire selon la nouvelle orthographe

N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.
Votre commentaire sera publié après approbation de ma part.
Je refuse seulement les commentaires qui ne sont pas pertinents.
N.B. Vous pouvez signaler une erreur ou une coquille en utilisant le commentaire (qui sera uniquement lu par le Cyberprof).

1 commentaire pour “La nouvelle orthographe : une réformette”

  1. Jacques Rancourt a dit...

    Message que j’ai reçu de Chantal Contant.

    Bonjour.

    Les médias ont annoncé que la nouvelle orthographe est reconnue par le ministère de l’Éducation du Québec dans ses examens.
    C’est une excellente nouvelle.

    - Salon du livre de Montréal :

    Venez me poser toutes vos questions au Salon du livre de Montréal, à la table d’information sur la nouvelle orthographe (stand 117-ERPI/DLM, à l’entrée du Salon). Cependant, jetez d’abord un coup d’œil à quelques fausses rumeurs.

    - Conférence sur la nouvelle orthographe ( 30 novembre ) :

    Pour clarifier la situation, je donne une conférence le lundi soir 30 novembre aux Belles Soirées de l’Université de Montréal.

    Cette soirée d’information est ouverte à tous. Il suffit de réserver sa place dès maintenant (inscription en ligne ou au 514 343-2020).

    Pour tout savoir sur le sujet, voyez http://www.nouvelleorthographe.info.

    Chantal Contant, linguiste
    Spécialiste des rectifications de l’orthographe du français
    Responsable de la révision du Bescherelle L’art de conjuguer
    Chargée de cours en grammaire du français écrit, Université du Québec à Montréal
    - - - Je rédige conformément à l’orthographe moderne en vigueur. Et vous…?
    Ma page : http://www.chantalcontant.ca (entrevue avec Jean-Luc Mongrain à LCN au bas de la page)


Commentaire :